Flamme-bleue-gaz

expirémais d'autres offres sont en cours

cliquer ici pour les découvrir

Vers une prime à la casse pour les chaudières ?

  1. actualite ·
  2. consommation ·
  3. énergie

La prime à la casse on connaît bien en France ! Ce mécanisme exceptionnel a notamment été mis en oeuvre lors de la crise financière et économique pour stimuler le marché automobile en encourageant le renouvellement des véhicules et notamment ceux des particuliers. Ce système qui est arrivé à son terme a remporté un vif plébiscite.

La hausse du prix du gaz pose problème
flame bleue produit � partir du gaz

Fort de ce succés, le gouvernement planche sur une prime à la casse qui serait étendue à d'autres domaines. La prochaine "expérimentation" du genre pourrait toucher le marché énergétique qui pose de plus en plus de problèmes avec la flambée du pétrole qui conduit aussi à une hausse du prix du gaz.

Ainsi, le 1er avril prochain, le tarif du gaz devrait accuser une nouvelle hausse de 5%... et ce n'est malheureusement pas un poisson ! Dans ces conditions, la part du budget "chauffe" des ménages devient trop gourmande.

Réduire ses consommations

Il existe bien des solutions pour réduire ses consommations de gaz comme nous avons déjà pu le voir déjà dans certains de nos articles dédiés au sujet. Les plus efficaces demeurent dans les investissements de meilleures isolations et aussi dans le renouvellement des appareils de chauffe et notamment des chaudières à gaz.

montant � payer d\'une factureLa facture de gaz flambe avec des hausses à répétitions

Comme beaucoup d'appareils, les chaudières à gaz ont subi des bouleversements technologiques qui leur permettent de limiter de façon significative leurs consommations. Pourtant, de nombreux foyers exploitent encore un matériel vieillissant, dont le risque de panne peut être élevé, et énergivore.

Une prime pour renouveler sa chaudière
sch�ma d\'une chaudi�re � condensation

Le gouvernement planche donc avec GDF Suez sur l'instauration d'une prime à la casse qui permettrait aux particuliers de percevoir une réduction significative sur le prix d'une chaudière neuve exploitant une nouvelle technologie. On parle ainsi d'une réduction allant de 100 euros pour une chaudière à basse température, et jusqu'à 250 euros sur une chaudière à condensation.

Cette prime serait toutefois conditionnée à la condition que le projet de renouvellement concerne une chaudière vieille de plus de 15 ans. Pour aider les particuliers, GDF évoque aussi la mise en place de bilan énergétique gratuit.

Reste maintenant à voir comment tout cela va évoluer lors de l'officialisation du projet. Bien entendu, nous ne manquerons pas de vous en reparler !

@ArgentDuBeurre
Inscription Newsletter

Chaque semaine la sélection des meilleurs bons plans ArgentDuBeurre directement par mail.